25/09/2009

Les politiciens sont...

 

pantin

 

Les politiciens sont des pantins...

à suivre...

19:17 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

17/08/2009

JUSTICE BELGE - Separation des pouvoir?

La séparation des pouvoirs est une exellente chose ne fut ce que parce que cela nous garantit de ne pas être les "jouets" du politique lors d'un passage dans l'un ou l'autre tribunal.

Cependant, les dernieres affaires nous montre un corps judiciaire qui tourne en 'roue libre'. Les loups ne se mangent pas entres eux. Du moins quand il n'y a pas l'une ou l'autre jalousie.

Sans entrer dans les détails, il y a aussi des discutions privées dans des "cercles" privés qui font leurs effets dans la justice de tous les jours.

Que faire?

D'une part il FAUT garder cette séparation des pouvoirs mais d'un autre côté les magistrats, batonniers, avocats, ne peuvent pas, ne doivent, pas tourner en "cercles fermés".

Le judiciaire DOIT rendre des comptes aux citoyens car c'est nous qui leur délègons la justice puisque l'on ne peut pas faire justice soit même.Il faut trouver quelque chose mais j'avoue n'avoir aucunes idées à ce sujet.

Et vous?

12:07 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, politique, justice, citoyen, judiciaire |  Facebook |

30/07/2009

Je commence à en avoir marre de tous ces salopards.

Information RTLINFO:

...L'automobiliste en caleçon appréhendé jeudi après-midi à Dilbeek alors qu'il épiait les fillettes du quartier est un inspecteur de police de la zone de Bruxelles-Ouest. Cet inspecteur avait déjà été impliqué dans des incidents similaires mais une procédure de licenciement avait échoué devant le Conseil d'Etat...

Un policier en plus!

En qui pouvons nous encore faire confiance. 

Par contre ce que je desteste le plus c'est qu'on l'a "protégé" pour des faits précédents. Parce qu'il est policier. Je trouve que ce corps de service public devrait vraiment toujours faire le ménage chez lui car sinon comment allons nous pouvoir encore lui faire confiance. Maintenant, tout autre domaine: qu'on l'enferme avec dutroux duc... avec les autres détenus... au moins ces derniers ce rendraient utiles!

20:46 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/06/2009

Lettre ouverte à la FOTA et la FIA pour la F1.

 Messieurs,

Je vous écris en français, veuillez m'en excuser, vous trouverez bien quelqu'un pour traduire. Ma connaissance de l'anglais n'est pas suffisante pour dire ce que je vous vous communiquer.

J'ai 66 ans, j'ai été sur les pistes et les courses de côte pendant 15 ans comme commissaire de route et comme membre de directions de courses. Comme les autres, cela a été le seul moyen à ma disposition pour "vivre" le sport automobile par catharsis.

En général, je préfère les rallys pour la simple et bonne raison que cela se passe sur des "routes". Néanmoins, j'aime aussi les courses sur pistes toutes catégories confondues.

Je suis donc un "fan" et même si le sport automobile à changé par rapport à ce que j'ai connu durant la fin des années soixante les années 70 et début 80, je continue à m'y intéresser.

C'est donc avec une minuscule connaissance du domaine que je vous écris.

A l'époque que nous vivons actuellement qui est celle d'une économie ne permettant plus les dépenses folles, une époque durant laquelle des gens n'ont pas le minimum vital, une époque où une prise de conscience écologique est devenue obligatoire, je ne peux que m'insurger devant l'attitude des écuries de F1 mais aussi d'autres catégories de voitures.

Les budgets que vous dépensez, atteignent un niveau totalement indécent. Le retour technique des compétitions automobiles sur la voiture de monsieur tout le monde n'a pas besoin, ne plus être aussi coûteux. De toutes façons, nous sommes entrés dans une période de récession économique et nous ne pourrons plus avoir autant de voitures que membres dans les familles!

De plus l'écologie ne le permet plus.

Devant cette indécence, je vous  prie de faire de votre côté un méa culpa, une analyse honnête et humaine. Acceptez donc les limitations des budgets proposés par la FIA.


Evidemment, toutes, je dis bien toutes les équipes doivent être mises sur pieds d'égalité et faire face aux mêmes règles.

Saint Exupéry disait que nous sommes tous responsables les uns vis à vis des autres. Je ne peux pas rester indifférent au sort du petit enfant africain qui se meure doucement dans les bras d'une maman désespérée toute aussi squelettique alors que le budget total d'une saison de F1 pourrait subvenir aux besoins vitaux d'une population déshérité.

C'est I N D E C E N T!

Bien sûr, il n'est pas question de supprimer les sports automobiles pas plus que les autres mais il est temps d'en revenir à plus de réalité sociale.

Je vous remercie d'avoir bien voulu porter attention à mon mail.
Je vous prie d'agréer mes salutations distinguées.

ps.: je communiquerai cette lettre ouverte à d'autres organismes (FIA etc.) et à la presse.

12:38 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : competition, f1, course, auto, automobile, fia, fota |  Facebook |

05/06/2009

Nouvelle star, nouvelles "imbécilité"

La formule au début était séduisante, mais les membres du jury et la production ont progressivement commencé à faire du n'importe quoi.

Je n'y résistais plus, il a fallu que j'y mette mon grain de gros sel! voici le commentaire que j'ai laissé sur le site de l'émission.

 

..."Les gens ont des bananes ou du caca d’oie dans les oreilles ?"... Voilà ENCORE une fois un jury qui n'est pas "respectueux" du choix des autres! Ca rappelle Marion James!

Je ne comprends pas comment le jury a pu faire le choix de ces 10 derniers candidats pour Baltard. Cette année la selection est a peu près nulle. Loin derrière celle de 2008. A part quelques chanteurs bien sûr. Je ne dirai pas lesquels car le but de mon commentaire n'est pas de valider ou invalider un candidat mais plutôt de conseiller les membres du jury, les 4, à passer à autre chose. Même si ils sont "plébicité" par leurs confrères dans ce monde de requins.

Qu'il sachent qu'à partir du moment ou l'on donne un tel pouvoir à un public de personnes non initiées il faut s'attendre à être professionnellement hors des "normes".

Cette année, en tant que musicien amateur, j'ai entendu beaucoup trop de fausses notes, trop de diction peu claire surtout en anglais. Des interprétations? il y en a eu bien sûr. Il s'agit du travail artistique d'u chanteur. Malheureusement, certain(es) sont passé à côté!

Je ne critique donc pas les candidats mais le jury qui a fait son travail de sélection de façon un peu trop "par dessus la jambe.

Je crois que cette émission à atteint son "niveau d'incompétance" et de grossièreté vis à vis du public... payant leurs salaires par les taxes radio-télé.

Je regarderai le début de la prochaine saison mais si cela s'engage dans la même voie, je zapperai, il y a d'autre chose plus interressantes!

Quand à vous madame et messieurs du jury reprennez plutôt le cours de vos carrières là ou vous exellez!

Y en a marre.

 

 

15:23 Écrit par Alain. dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouvelle star, chanson, chant, m6 |  Facebook |

23/03/2009

Au nom de la démocratie tellement maltraitée qu'elle devient illusoire.

ang sand suu ki
Il faut A B S O L U M E N T que l'on fasse quelque chose pour Aung San Suu Kyi. Comment pouvons nous vivre jour après jour sans penser à des personnes comme elle. Les intérets politico-économiques sont-ils si forts au point d'inhiber toutes actions "officielles"?

Alors ne devrait-on pas se mobiliser de la même manière que l'on a fait pour Ingrid Bétancourt?

Quand on voit comment notre pays évolue, en ces année 2008/9, sur le plan politique, quand on observe la recrudescence de l'extrème droite en Europe, nous pourrions bien nous trouver, un jour, dans une situation identique à celle de la Birmanie, la Chine, le Tibet, etc.

La libération de tels personnages en vue est un signal fort en direction des pouvoirs abusifs.

C'est notre façon en tant qu'individu de tenter d'améliorer le monde.

http://www.lesvoiesdelaliberte.be/A-savoir,1/Archives-Jou...

07/03/2009

Un sourire pour tous (les enfants)

Un sourire pour tous

Mon pessimisme prend le dessus quand je visualise un site comme celui-ci.

La vie est dure et cruelle parfois!

Souvent?

Comment est il possible que des petits anges puissent déjà souffrir autant alors qu'ils n'ont même pas vraiment débuté dans la vie!

Et les parents? Vous y pensez aux parent? On "panique" parfois quand notre enfant est malade plus que de raison. Mais alors ceux des enfants dont question dans ce site, par quoi doivent ils passer!

Et pourtant il faut courage garder car l'enfant, lui est dépendant et il a besoin de toutes les ressources de ses parents.

Alors s'il vous plait faite un geste. Encore un, oui.

Mais il est difficile d'aller dormir si l'on n'a pas fait un minimum pour allèger la souffrance des plus démunis d'entre nous.

Faites un don, aussi minime soit-il, car les frais médicaux pour ces enfants se chiffrent souvent par millions.

Vous trouverez comment faire sur leur site.

Je n'ai rien à voir avec cette association mais je vous dis quand même merci.

 

   

12:41 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : souffrance, handicap, asbl, don, enfant |  Facebook |

27/01/2009

Mondialisation, délocalisation, ca continue...

Comme tous les "grands" industriels voués au culte de cette économie "néo-libérale", Dell s'enfuit en Pologne.
Des ménages Irlandais vont souffrir au nom de la rentabilité.
Rentabilité?
OUI! Au nom des actionnaires qui en veulent toujours plus. Alors pour garder un prix concurenciel afin d'appâter la clientèle sans léser l'actionnariat on délocalise.
Sauvagement.

C'est çà la CEE, le marché commun.  C'est la communauté européenne de la finance, la communauté européenne de l'économie avant lêtre humain. Vouloir gagner ainsi quelques petits cents devient "immoral" quand c'est au prix de l'humain.
Il y a longtemps que je ne crois plus que celui-ci est à l'avantage du citoyen, pardon, du consommateur.

Mon prochain portable ne sera plus un Dell qui en définitive n'est pas si bon marché.
J'envisage le remplacement de celui que je possède actuellement. Je prends mon temps. Il n'y a rien qui presse. Donc, j'ai le temps pour faire les recherches et les comparaisons utiles.
Il en ressort, qu'à performences et quanlités équivalantes, Dell est seulement 150 euros meilleurs marché en ce moment. Soit 10%.
Ce n'est pas négligeable. Mais cela ne vaut pas l'engouement pour DELL. Surtout au regard de l'inhumanité de ces délocalisations et de cette "mondialisation" entre guillemets.
Je crois bien que mon prochain portable ne sera plus un Dell.
Je râle...

16/01/2009

Problème de gaz en Europe

Nous avons un saint:

 St Vladimir

 

Désolé pour l'auteur mais je ne pouvais pas m'en empêcher!!  Rigolant

15:57 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : europe, politique, russie, poutine, humour, gaz |  Facebook |

Ecologie

 

Quand le dernier arbre aura été abattu,

Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,

Quand le dernier poisson aura été péché,

Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

(Geronimo, chef indien

)

14:13 Écrit par Alain. dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nature, ecolo, ecologie |  Facebook |

Mondialisation chérie...

C'est tellement vrai !!!!!

Voici une petite  histoire comme tous les jours en Belgique.


Mon copain, Toine, a commencé la journée tôt, très tôt, trop tôt!

Ayant  réglé sur 6 heures son réveille-matin (fait au Japon)
Pendant que sa cafetière (faite en Chine)  filtrait  le  café
Il s'est rasé avec son rasoir (fait à Hong-Kong).
Puis il s'est habillé avec sa chemise (faite au Sri Lanka)
ses jeans (faits à Singapour)
et ses chaussures (faites en Corée).

Après  avoir cuit son petit déjeuner dans son nouveau poêlon (fait en Inde)
agrémenté de fraises (de Californie)
et de bananes (du Costa  Rica)
il s'est assis, pour calculer son budget de la journée, calculatrice en  main (faite au  Mexique).

En consultant sa montre (faite à Taiwan)
il a synchronisé sa radio (faite en  Chine)
puis est monté dans sa voiture (faite  au Japon)
pour continuer sa recherche d'emploi entre deux fermetures d'usines (en Belgique).

À la fin d'une autre journée décourageante, il décide de se verser un verre de vin (fait en Californie)
en écoutant Britney Spears (refaite aux USA!)
pour accompagner son dîner congelé (fait aux  USA)
met ses sandales (faites au Brésil)
et allume sa télévision (faite en Indonésie)
,
et puis se demande pourquoi

il n'arrive pas à se trouver un bon job payant

ici en Belgique...

27/10/2008

Achat sur le net, Peut etre moins cher!

Il y a un problème général à propos des frais de port. J'achète autant  que
possible sur le net. Cependant, il arrive souvent que je renonce à  l'achat
lors du calcul de la facture à cause du cout de l'envoi.

Il n'y a aucune raison qu'une  firme commerciale perde de l'argent à  cause
de ces frais là. Seulement cela sera  un frein à l'essor futur de la  vente
sur internet.

Il est  temps que  les cybercommercants  se réunissent  pour discuter d'une
nouvelle méthode  et pour  faire pression  sur les  autorités postales  qui
peuvent bien aussi participer à l'essor du net.

07/07/2008

Elle est LIBRE!

heysel+004
Photo exposée sur le mur du stade du heysel
Nous continuons le combat pour les autres otages
qui doivent rentrer absolument dans leur famille.

02/04/2008

Lettre ouverte à monsieur le Président de Colombie.

Ingrid

copyright: http://scrap.albacadabra.net/

!!!!! SVP. signer la lettre ouverte et envoyez la. Ils y a des otages en danger de mort, vous pouvez cliquer sur cette phrase. Merci pour EUX.

 

Appel à Uribe de la FICIB et de la FIDH pour l'arrêt des opérations militaires en Colombie

01/04/2008 - AFP, Terra España

La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et la Fédération internationale des comités Ingrid Betancourt (FICIB) ont appelé le président colombien Alvaro Uribe à cesser "toutes les opérations militaires" pouvant mettre en péril les otages, dans une lettre ouverte publiée mardi.

Cet appel intervient au moment où les tractations s'intensifient pour la libération de l'otage franco-colombienne, depuis six ans aux mains de la guérilla des Farc dans la jungle et dont l'état de santé, selon des témoignages, est alarmant.

"Monsieur le Président, nous sommes dans une course contre la montre et contre la mort", réaffirment ces deux organisations dans leur lettre ouverte.

"Nous nous adressons à vous (...) pour que vous ordonniez l'arrêt immédiat de toutes les opérations militaires qui menacent la vie des personnes séquestrées par les Farc", écrivent-elle.

"C'est avec une immense préoccupation, que nous avons constaté que les opérations militaires et les bombardements dans les régions où il est présumé que les Farc retiennent des personnes en captivité, continuent et s'intensifient", s'alarment la FIDH et la FICIB.

Elles soulignent que "toute tentative de sauvetage militaire ou d'état de siège +humanitaire+ contre les colonnes des Farc exposerait de manière imminente la vie de toutes les personnes séquestrées".

Elles appellent également M. Uribe à "promouvoir immédiatement une sortie politique (qui...) pourra constituer les premiers pas sur le chemin de la paix en Colombie".

Si Ingrid Betancourt vient à mourir, "vous serez aussi responsable devant l'histoire et devant votre conscience. Vous serez, non plus le leader démocrate que vous aspirez à être, mais le bourreau de ces personnes sans défense", mettent en garde les deux organisations.

Ingrid Betancourt fait partie des 39 otages dits "politiques" que les Farc, en lutte contre les autorités colombiennes depuis 1964, veulent échanger contre 500 des leurs emprisonnés. Selon des témoignages, elle était encore vivante la semaine dernière mais en mauvaise santé.

Un paysan de la localité d'El Retorno (450 km au sud-est de Bogota), un fief de la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxiste) a révélé lundi avoir rencontré Ingrid Betancourt le dimanche 23 mars.

De son côté, la radio privée Caracol, citant les services de renseignement de l'armée a confirmé lundi qu'Ingrid Betancourt est "vivante" mais dans un état grave et "n'accepte pas les médicaments et la nourriture que lui donnent les guérilleros".

"Le paysan m'a dit qu'il lui (Ingrid) avait touché la main et tenté et de la tranquiliser car elle était très déprimée", a déclaré un habitant du village sous couvert de l'anonymat. Ingrid Betancourt "était très mal, triste, comme si elle n'avait plus envie de vivre. Elle était très pâle, très maigre et il semblait refuser de manger", a précisé l'habitant.

Le paysan qui a reconnu Ingrid grâce aux images de la télévision, affirme avoir réussi à un peu réconforter l'otage. Il lui a dit: "reprenez courage, ne vous inquiétez pas" et Ingrid souriait mais ne répondait pas.

Selon d'autres témoins, comme le prêtre catholique Manuel Mancera, Ingrid Betancourt qui souffre d'hépatite B, a été amenée par ses ravisseurs en février dans au moins trois centres médicaux de la région et elle a passé cinq jours, du 15 au 20 février, dans la localité voisine d'El Capricho.

Le curé a précisé que les guérilleros qui escortaient Ingrid Betancourt, étaient "habillés en civil" et que l'otage résidait dans une ferme, proche du dispensaire.

Cette version a été confirmée le 27 mars par le médiateur colombien Volmar Perez, une personnalité indépendante chargée des relations entre la population et les autorités. Ce médiateur a également fait état d'une nouvelle détérioration de l'état de santé de l'otage, déjà très mauvais.

LIENS UTILES

www.betancourt.info

http://www.educweb.org/Aeropostale/

 

00:47 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ingrid betancourt, colombie, otage |  Facebook |

09/01/2008

Vous crèverez de froid grâce à l'état belge.

Il est honteux de voir que le mazout de chauffage soit taxé d'une tva de 21%.

Ce n'est quand même pas un article de luxe. Ce serait plutôt un produit de consommation élémentaire. Suite aux différentes augmentation du barril de pétrole, il se trouvent des familles qui n'ont plus les moyens de se chauffer convenablement.

Comme le logement, le chauffage est un droit élémentaire dans nos froides contrées. Honte à un gouvernement qui ne prend pas soin de ses "administrés".

Que dire alors de ces "politicards" qui ne sont même pas capable de former un gouvernement à cause de leurs intérets personnels. Car nous, peuples du nord ou du sud, nous vous subissons.

Alors que faire? Réagir avec les moyens que l'on a. Vous pouvez donc signer la pétition qui suit au lien suivant:  Pétition

N'oubliez pas: l'union fait la force!!

20:15 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/08/2007

 De la part d'Emmanuelle.

 untitled
Emmanuelle GENAY
 
Voici Emmanuelle, trop modeste quand à la taille de sa photo, qui me "prête" un article de son blog.
 
 
 
 

Ce petit coin de poesie est à  prendre très au sérieux.
Les paroles que je vais vous transmettre régulièrement sont issues de la sagesse des Indiens d'Amérique, peuples au combien respectueux du monde dans lequel ils vivaient avant l'arrivé des "Blancs".


"Nous, êtres humains, devons revenir à  une compréhension de la terre et de l'air au sens moral du terme. Il nous faut vivre en harmonie avec une éthique de la terre. C'est la seule alternative possible sinon mourir. (N.Scott Momaday [Kiowa] 1970)"

"Le Grand Esprit (Dieu) est notre père, mais la Terre est notre mère. Elle nous nourrit; tout ce que nous semons, elle nous le rend, de même qu'elle nous offre des plantes qui ont le pouvoir de guérir. Si nous nous blessons, nous allons vers notre mère et appliquons notre plaie sur elle afin qu'elle nous rétablisse.(Bedagi [Wabanaki], environ de 1900)

"Les femmes pensent qu'il est vraiment important de prendre soin de notre Mère la Terre, sur laquelle nous vivons aujourd'hui. Quand votre mère mourra, vous vivrez encore sur la terre. Votre mère est la seule à  tout faire pour vous. La Terre Mère agit de la même façon." (Lena Sooktis, Cheyenne du Nord, 1993)

21:29 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/12/2006

Bonne année, bonne santé et vive le foie gras.

Foie gras et réveillon.
 
Je vous présente LEUR souhaits de bonheur et de bonne santé.
Vous pouvez cliquer sur le logo qui suit.
gavage.com logo

Cela continue ci-dessous  H

img037_jpeg_medium

 

ducksgeese13ducksgeese15ducksgeese14      

13:48 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/12/2006

Ingrid On ne peut pas t'oublier, toi et les autres!

ingrilibre

 
Il faut combattre les injustices que l'on rencontre sur son chemin.
 
Sans faillir à cause de la fatigue ou de l'habitude.
 
Car vous avez déjà connu une injustice,
Mais surtout, il y en aura encore d'autres.
 
Alors, cliquez sur l'image et vous saurez, ou bien vous vous rappellerez.
 
MERCI

02:38 Écrit par Alain. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/11/2005

Avec l'aimable autorisation du site WWW.RESISTANCES.BE

Foulard musulman à l'école
 
Et si le MRAX faisait fausse route ?
 
À l’époque  où, adolescente,   j’arborais fièrement  de multiples   badges,
on  ne  parlait  pas   encore de   pin’s,    témoignant  de   mes  opinions
politiques et autres idéaux,  la  direction   de  l’école  secondaire   que
je   fréquentais alors  m’a  fermement  enjointe  à  laisser  mon  attirail
militant au vestiaire, c’est-à-dire  à la maison.
 
Prétendre que  j’aie alors,  du haut  de mes  quinze ans,  accepté de bonne
grâce  ce que   je  percevais  alors   comme  une  scandaleuse   limitation
de  ma   liberté d’expression  serait  mentir.  Parallèlement, jamais   mes
professeurs  ne m’ont cependant  fait taire  lorsque j’exposais  en  classe
mes idées,  mes valeurs, mes convictions. Et a posteriori, je me dis qu’ils
m’ont  peut-être  rendu  service   en  m’imposant  ainsi  d’argumenter,  de
débattre, bref de  confronter mes points  de vue avec  ceux d’autrui plutôt
que de me laisser me retrancher derrière mon  uniforme
rebelle qui court-circuitait le dialogue bien plus qu’il ne le favorisait.
 
S’agissant   des  jeunes   filles   voilées,   le  Mouvement   contre   le
racisme, l'antisémitisme et la xénophobie  (MRAX) prétend aujourd’hui qu’il
s’agit d’une intolérable atteinte   à leur  liberté d’expression,   et plus
particulièrement à leur liberté religieuse (*).
 
Ni foulard ni autres signes
 
Outre   que   la   liberté   religieuse   ne   m’a   jamais   paru   devoir
s’exercer   prioritairement,    au   niveau    des   rituels    et   autres
pratiques culturelles, dans  l’enceinte  de  l’école,   et  ce sous   peine
de   compromettre    rapidement  toute velléité  d’enseignement,  il  ne me
semble  pas que  les convictions de   ces jeunes filles  soient, de par  le
refus du foulard, interdites d’expression.  Tout au plus leur  demande-t-on
de  les  exprimer   d’une  manière  différente,   compatible  avec   la vie
scolaire.
 
Mais en quoi, me direz-vous, le port du foulard est-il incompatible avec la
vie scolaire  ?  Tout d’abord   en  ce qu’il  manifeste  que  de  prétendus
préceptes religieux sont supérieurs au règlement qui vaut pour tous. Et  il
faut  être  d’une grande   naïveté  pour  ne  pas   voir qu’une   école  où
coexisteraient  demain   des   islamistes  fondamentalistes,  de   fervents
trotskistes, des adeptes du   naturisme, des  admirateurs d’Hitler   et des
Amish   tous arborant  fièrement les  signes extérieurs de  leur conviction
générerait   bien  plus   de conflits   qu’elle  ne  susciterait d’échanges
constructifs. Donc, dans  un souci d’égalité,   n’accordons pas aux  jeunes
musulmanes ce que nous serions bien en peine d’accorder ensuite à  d’autres
communautés   tout aussi   convaincues  de  la  justesse   de leur   cause.
Ensuite, parce  qu’il suggère  que, même  dans l’enceinte  de l’école,  les
hommes et les  garçons sont   de dangereux  prédateurs contre  lesquels  il
convient de  se prémunir en  n’excitant pas  leurs regards  libidineux,  et
les femmes et  jeunes filles des  proies sexuelles potentielles  sommées de
témoigner par une vêture  ad hoc de leur respectabilité sans tache.
 
Rappelons le rôle de l'école
 
Or,  l’école,  même   si  elle  est,   de  fait,  le   lieu  d’innombrables
rencontres  de toutes  natures, se   veut d’abord  et avant  tout  un  lieu
d’apprentissage,   un  creuset   où   l’on    forme   des   citoyens     et
citoyennes    dont     les   multiples   appartenances   identitaires  sont
secondaires et susceptibles d’être transcendées. On ne vient pas à l’école,
en  d’autres  termes,  en tant  que  musulman,  communiste, protecteur  des
baleines ou amateur de pêche au harpon, mais en tant qu’élève, et je serais
même tentée  d’écrire :   en tant  qu’homme. Ce  qui implique   de laisser,
autant   que   faire se   peut,   ses particularismes   au   vestiaire pour
s’ouvrir, toujours  autant que  faire se  peut, à  quelque chose  qui  soit
de l’ordre  de l’universel, et que l’école a pour vocation de transmettre.
 
Ce « vestiaire  » limite-t-il la   liberté ? Sans  doute, dans un   premier
temps. Mais de toute évidence, il  permet dans un second temps une  liberté
plus  grande, qui est celle que confère un relatif anonymat.
 
Les signes d’appartenance, en effet, sont des étiquettes que l’on se  colle
de manière plus ou moins volontaire  d’ailleurs dans le cas du foulard   et
qui  nous  enferment.  L’enseignant  qui   est  face  à   ses  classes doit
présupposer  chacun   de  ses    élèves  ouvert    à  l’altérité,   curieux
d’apprendre   et  disposé   à   mettre   en  question  ses   préjugés,  ses
convictions et ses tabous en les  mesurant à l’aune de la rationalité  dont
l’école se veut  un  vecteur  oserais-je  dire : un  temple  ? Et   comment
pourrait-il   le  faire   devant   une  élève  voilée   de   pied   en cap,
signifiant par là qu’elle est, avant tout, une bonne musulmane respectueuse
des  dogmes et  préceptes de  sa religion,   voire un  objet de  convoitise
sexuelle  bien plus qu’un être humain digne de respect ?
 
Est-ce  manquer de   respect envers  les  convictions  religieuses de   ces
jeunes filles que de leur  demander d’ôter leur voile  ? A mon sens,  c’est
bien plutôt leur envoyer un message libérateur. Dans l’enceinte de l’école,
en  effet,   elles  sont  libres.  Libres de  vivre  leur  foi  ou  de s’en
distancier,  libres  de  vivre  une  vie  de  jeunes   filles  occidentales
émancipées  ou de lui   préférer une vie  plus  conforme à celle que,  sans
doute, leur  milieu d’origine  rêve pour  elles.  Libres  de s’empresser de
remettre leur voile  au sortir de  l’école, ou au  contraire de se  réjouir
plus ou moins secrètement de pouvoir l’ôter lorsqu’elles y entrent.
 
Le seul argument  recevable, à mon  sens, concernant la  question du voile,
est  celui  «   du  moindre   mal  ».   Si  l’école   poursuit  comme   but
l’émancipation  par l’instruction, peut-être  est-ce  en effet un   moindre
mal que  des jeunes filles assistent voilées aux cours,  plutôt que  d’être
«  instruites  » à  la  maison  par des   précepteurs  que   leurs  parents
auraient   soigneusement  sélectionnés   en fonction  de leur  respect des
préceptes religieux.
 
Mais il reste que l’autorisation du voile ne contribuera certainement  pas,
à mon  sens,  à  l’édification  d’une  société  réellement multiculturelle.
Ce que   nous préparons   là,  c’est   au  contraire  une  société  où  les
diverses communautés risquent fort de coexister sans plus se mêler, tant on
aura encouragé, au nom de la sacro-sainte tolérance, l’enfermement dans les
différences.
 
Ecoles ghettos : stop ou encore ?
 
Quant à l’argument  du MRAX lié   à la nécessité  de combattre les   écoles
ghettos, j’y  souscris entièrement.   Rien n’est  plus  malsain,  en effet,
que la situation actuelle,  où  quelque écoles  se  voient transformées  en
ghettos  islamisants, choisies  pour leur  règlement d’ordre  intérieur  «
tolérant » bien plus que  pour la qualité de leur enseignement, tandis  que
les autres usent  du filtre  du  même règlement pour  façonner ou perpétuer
d’autres ghettos.
 
À   quand,   dès   lors,   l’interdiction   de   tout   signe  ostentatoire
d’appartenance  religieuse,  philosophique   ou  politique,   et ce,   dans
toutes  les  écoles de
l’enseignement officiel ?
 
Nadia GEERTS
 
© RésistanceS Bruxelles Belgique
www.resistances.be
info@resistances.be - 10 septembre 2005
 
 





11:23 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/06/2005

Software: Non au brevet européen tel quel!

          cliquez sur l'image pour l'agrandir
 
J'admets qu'il faille protéger son travail mais pas n'importe comment.
 
La façon dont le brevet européen est prévu, il n'y aura plus de place pour les petites structures. Déjà que des "géants", comme Microsoft par exemple, nous imposent leurs solutions.
 
Essayez d'utiliser autre chose que Windows (r), Office (r), etc... et vous verrez les difficultés que vous rencontrerez. 

Je suis pour des "standards" beaucoup plus ouverts. Un système d'exploitation (windows (r)) ne devrait pas nous rendre dépendants des produits de son créateur. Je considère cela comme de la concurence déloyale.
 
Alors pour ne pas se retrouver pieds et poings liés un petit clic sur l'image ci-dessus. Un petit dessin vaut mieux que mille paroles. 

http://www.nosoftwarepatents.com/fr/m/intro/index.html

http://www.ffii.fr

http://www.01net.com/article/114038.html


12:24 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/06/2005

un copain râle aussi!

Question "trucs qui m'énervent", il y a un copain qui gère un site destiné à l'informatique. Mais il râle aussi sur des trucs absolument stupides dans ce domaine tel la main mise de microsoft sur pratiquement tout le marché du pc.
 
J'ai mis un bouton dans la colonne de droite pour vous permettre d'aller voir ce qu'il dit. Ca vaut le coup.
 
Vous pouvez aussi cliquer ci-dessous.
 
http://sebsauvage.net/rhaa.html


00:42 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Bon! j'ai un peu dormi. Pas grave: je m'y remets.

C'est vrai, il y a longtemps que je n'ai plus rien mis sur ce blog. Pourtant, je n'arrête pas de voir des trucs qui m'énervent.
 
Comme on dit, il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages. J'allais mettre connard mais c'est pas poli.
 
J'ai tenté d'influer sur le cours des choses dans mon pays en votant... que dalle, ça sert à rien! On remue le chapeau et c'est toujours nenette qui sort au 4 21.
 
J'ai pensé me mettre en politique. J'ai posé des questions à gauche et à droite (rien à voir avec les partis) et je me suis rendu compte que je m'enliserais et que je serais "repris" par le système. Alors comme je n'ai pas les sous pour me construire une douche je ne me vois pas devenir collègue à Maria Arena.
 
D'ailleurs à qui çà servirait d'entrer dans l'arêne socialiste quand je trouve que ce parti, dont les idées ne sont pas toutes à jeter, est dirigé par des socialistes.... en col blanc. Qu'il est loin l'idéal socialiste, l'internationale!!!
 
Et puis, vous trouvez vous que NOS représentants nous représentent? Vous avez vraiment envi de ce néo-libéralisme. Vous savez cette bèbète bleue qui mondialise, qui européanise nos économie. L'union fait la force, oui, mais la force de qui? Du patronat et de l'actionnaire pardi! Car ne me dites pas qu'il est "normal" de délocaliser là ou cela coûte moins cher.
 
Car maintenant il ne s'agit plus tellement pour une industrie de fabriquer et de gagner sur ses produits. Non, il s'agit plus d'une gouvernance des sociétés par l'économie de marché. Les actionnaires en veulent plus. Donc pur que votre action, mon brave monsieur, rapporte plus il faut diminuer les coûts. A N'IMPORTE QUEL PRIX.
 
Au prix de fermeture, au prix de délocalisation au détriment des ouvriers et des employes pour qui l'ancienneté n'est même plus une garantie.
 
Ce qui compte maintenant c'est le Bel20, c'est l'indice Nikai, c'est le dollar et le pétrole. Ce n'est plus un produit bien fabriqué, non c'est le revenu du capital.
 
Alors, il y a quelques temps les patrons devaient encore courir à Singappor por faire travailler des mioches. Mais maintenant, après l'Irlande, il y a l'europe à 25!
 
Quoi, vous ne voyez pas ce que je veux dire?!!!
 
Allez, réfléchissez un peu: qui nous a rejoint? La Pologne et tous les autres. Chez eux la main d'oeuvre est moins cher que chez nous. Et il ne faut plus courir en Asie c'est là à notre porte...
 
Notez que le Vietnam et l'inde commence à devenir des concurrents sérieux en informatique. Tout peut pratiquement se faire à distance avec internet.
 
On n'est pas sorti de l'auberge, je vous le dis moi. Que faut-il faire? vaste débat, il est tard, peut être j'en parlerai un autre jour. J'arrête car ce n'est pas Skynetblog qui va me payer mes heures supp!  8-))
 




00:34 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/05/2004

J'ai obéi aux ordres!

Heil...
 
On a déjà entendu çà quelque part: j'ai obéi aux ordres.
Une sale époque
Une sale guerre
Un sale procès à Nurenberg.
 
On a réentendu çà en Irak et aux USA.
Une sale époque que la notre
Une sale guerre que les ricains font
Un sale procès pour des sous fifres.
 
Mais ils le méritent
Car désobéir à des ordres pareils est un devoir.
Au prix de son confort ou de sa vie quoique celle-ci n'était pas en cause ici.
Les marines, mal nécessaire, sont un corps d'élite.
Comment a t il pû engendrer celà?
 
Je remercie les soldats américains qui ont donné leurs vies
Pour me libérer des nazis.
Je remercie aussi les résistants qui ont été torturés.
Les pauvres s'ils savaient qu'on a remis çà!
Et dans "notre" camp cette fois.
 
J'en conclue que dire "que l'homme est un loup pour l'homme" est faire injure aux loups!
 
"image empruntée à CINE-TELEREVUE (c)"



20:22 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/02/2004

A hacker, hacker et demi...

il y a comme qui dirait un "bug"!
 
Si on vole dans votre voiture vous n'en êtes généralement pas responsable. Mais si il est prouvé que vous avez laissé votre porte ouverte, ou que vous avez négligé de protéger votre bien, la compagnie d'assurance qui vous couvre pour le vol pourrait se retourner contre vous.
 
Il me semble avoir souvenance que le code de la ROUTE le prévoit.

 
Je reviens sur les condamnations de quelques "pirates" qui se sont introduit dans des systèmes, au demeurant sans rien détruire ni voler.
 
Un jeune belge (verviétois?) s'est vu comdamner à des travaux d'utilité publique.
 
Bien, je vais me faire l'avocat du diable en disant que cette société dont le serveur a été piraté devrait également faire des travaux d'utilité publique. Puisqu'elle n'a pas pris les dispositions voulues. Ne dit on pas qu el'on est coupable d'avoir tenté le voleur.
 
Je verrais bien cette société jeter tous les produits microsoft (r) et ses failles bien connus de l'acheteur en guise de travaux d'intérêts publics.

01:40 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'industrie du disque s'attaque aux internautes...

L'industrie du disque s'attaque aux internautes...
Titre lu dans un journal du pays.
 
Ben tiens!...
     
Ils font des pertes les pôvres 8-)), je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi cela me désole. 
 
Vous rendez-vous compte qu'avec vos copies sauvages vous allez priver ces "majors" du cd des revenus qui leur permettent de rester à la surface du globe.
 
Vous allez gruger les artistes!... Comment pouvez-vous faire celà?
 
Avez vous seulement imaginé que Johnny "A que l'ameur", puisse se retrouver comme sdf sous un pont de Paris-plage? Déjà qu'Universal lui fait la gueule!

 
Voyez vous Britney Speers faire les poubelles de Big Apple par nuit de panne de courant pour ne pas être vue?
 
C'est vrai quoi un cd à 22 € rien de plus normal quand le coût de fabrication n'est qu'une minuscule partie de ce montant. C'est la faute au circuit de distribution? Ben tiens, entre les 5 bef et les 800 du prix de vente çà fait beaucop de circuits, çà!
 
Alors il s'étonne qu'on copie, que le marché du cd baisse... 

J'en passe et des meilleures, tout cela par VOTRE faute. NA!
    


 

01:31 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les Ricains et les armes de destruction massive.

La seule arme de destruction massive qui puisse exister est bien entre les mains des USA!
 
Si vous avez lu le "New-York Times" vous aurez eu l'occasion de lire l'article au sujet du rapport du FMI sur l'économie américaines.
 
Selon ces spécialistes, d'autres sont également du même avis, vous constaterez que cette dernière nous amène une destruction massive de l'économie mondiale. Car lorsque les Etats Unis se mouchent le monde éternue! C'est triste mais c'est comme çà.
 
La dette des USA atteint les 400.000 milliards de dollards. La reprise se fait attendre ou est trop timide. C'est pas pour rien que le dollar est si bon marché. L'étranger va acheter en dollars et va y gagner. Par contre les sociétés étrangères qui vendent en dollars vont faire pas mal de pertes si elles n'ont pas diversifié.
 
Cela va entrainer des réactions de la banque centrale us à relever ses taux. On est parti vers une inflation US qui aura des répercutions sur l'économie mondiale...
 
Alors quand on veut faire la guerre et que l'on vit au dessus de ses moyens, on appelle çà comment? ADM?

01:24 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Test Achats: les biens de consommation sont trop chers en Belgique!

Bon Test-Achats va encore nous faire avoir des ennuis!!
 
Il est serait donc tout à fait normal de faire ses achats à l'étranger puisque c'est trop cher chez nous.
 
Un petit we au Luxembourg pour l'essence, un autre en allemagne pour l'électro-ménager. Une ballade à Valencienne, c'est pas si loin, pour les courses. Barcelonne pour le cuir...
 
Je les crois chez Test Achat et sans faire d'enquête. Rien que les arrondis sur l'euro. Qu'on ne vienne pas nous dire le contraire. Ce qu'on oublie c'est que 0,05 € sur un pain c'est beaucoup. Beaucoup plus que 250 € sur une voiture que l'on n'achète pas tous les jours.
 
Mais notre cher Didier, vous savez le copain de l'autre, oui c'est çà... va tôt ou tard râler.  Diantre, la TVA va encore être en déficit. Et puis n'est ce pas aussi une sorte de "fuite des capitaux"?     
 
Mais j'ai une solution à lui suggérer: créer la DLUBC: Déclaration libératoire unique pour biens de consommation.
 
J'arrête ici car ma femme m'appelle on part au Luxembourg


01:09 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Dites monsieur Ducarme...

Monsieur Ducarme, Quand on est investi des responsabilités et de la mission qui étaient les vôtres, le minimum est de se montrer "bon gestionnaire".
 
Rien que cela suffit déjà à vous retirer tous mandats. Comment faire confiance en vos (in)capacités?
 
Ensuite, il est aussi d'autres personnes "forts" occupées, parfois dans des domaines bien plus importants que la politique (médecine, humanitaire, ou tout simplement le pain à gagner pour sa famille,...) il ne leur arrive pas de se tirer une balle dans le pieds comme vous dites.
 
Quand à vos assertions, notamment celle par laquelle vous affirmez ne pas être au-dessus des lois, ne tiennent pas. Puisque en "négligeant" vos déclarations est de ce fait une atittudes PAR DEFINITION au dessus des lois.
 
Ce n'est pas parce que vous affirmer le contraire qu'il est est ainsi. C'est trop facile! Et puis peut on encore vous croire?
 
Vous êtes, monsieur Ducarme, confronté à la dure réalité de celui qui s'est fourvoyé.
 
Enfin, pas si dure car vous ne manquerez sans doute pas de ressources par comparaison à un citoyen lamda. Vous n'avez pas eu à vendre pour payer l'amende.
 
Je vous laisse, j'ai un extrait de rôle à examiner.

00:54 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/11/2003

Démocratie

Nous sommes en démocratie, parait-il!...
Vous pouvez donner votre avis librement.
Vous pouvez voter et choisir.
Etc…
Ah, oui ?...
 
Dénoncez certaines choses dérangeantes touchant aux intérets de la politique, de l’économie ou d'une certaine "nomenclatura" et vous verrez!
 
Contrôle de police indu et sans autres effets que vous ennuyer;
Révison de votre déclaration d'impôt;
Oubli de paiement des allocations familliles;
Préavis et difficultés d'embauche;
etc..
 
Je connais quelqu'un "de bien placé" qui en a fait l'amère expérience. Je n'ai pas le droit de citer de nom. Pour autant, il y a un cas connu de tous. Le fonctionnaire européen qui a fait chuter les huiles de la commission. Je ne me rappelle plus de son nom, dès que je le retrouve je l'inscris ici. C'est du domaine public.

Peut être aurai-je des "ennuis" en parlant librement ici?
 
On nous a conditionnés à tel point d’être la critique de nos concitoyens si l’on suit pas les "rails" prévus pour nous et à notre place.
 
Ils ne peuvent pas,
Ils ne veulent  ou n’osent pas,
Ils ne savent pas. ou sont désinformés.

A cause de cette démagogie distillée à coup de slogans
pseudo-écolos,
pseudo-patriotiques
pseudo-citoyens
pseudo-(neo)libéral
pseudo-tous et n'importe quoi,

Voter ! Cela change-t-il vraiment quelque chose ?

Au moyen-âge, ils y avaient les seigneurs d'une part et les serfs d'autre-part. Ces derniers taillables et corvéables, à merci.

En 2003, qu’y a-t-il de différent ? La forme mais le fond, lui, est toujours le même.

Nous travaillons et vivons dans des conditions souvent déplorables:
 
A travail égal salaire égal, demandez à une copine ce qu'elle en pense.
On décentralise en mettant des travailleurs dans des conditions folles. Renault Vilvorde, Sabena,…


On délocalise vers des pays où la main-d'oeuvre est moins chère (à quel prix?). On y met des enfants au travail et l'on crée du chômage chez nous. Pourquoi? Pour nous vendre des produits moins chers? Que neni! Soyons clairvoyants, le profit en revient aux seuls actionnaires.
 
Bien, si il s'agissait uniquement "du petit actionnaire" qui y met ses économies, dans un placement à risque rappelons le, cela irait encore. Mais NON, ceux-ci ne représentent qu'une infime partie de l'actionnariat. Ce sont les "grands" financiers qui toucheront des dividendes en milliers de dollars. Tout au plus le "petit" lui se contentera de centaine de dollars. mais entre un dividende en 000.000 et 000, il y a une marge.
 
Celle de la décence.
 
La décence qui voudrait ne pas mettre des êtres humains dans n'importe quelles conditions matérielles et morales de travail.
 
Ou peut-être dans les conditions d'un non emploi avec des sanctions à la clé car on est depuis trop longtemps dans les statistique. Alors que ce qui manque ce sont  les postes de travail.
 
Allez, je vous laisse en vous souhaitant une bonne continuation car tout est cyclique dans la vie et cela ne peut qu'aller meiux. Le tout est de savoir, ou de pouvoir, attendre.


18:18 Écrit par Alain. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |